CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

Présentation du Parlement de l'Enfant


Le Maroc a été un pays précurseur pour l`inauguration d`une renaissance globale dans le domaine de l`éducation démocratique, des valeurs de la citoyenneté et de la tolérance dans un monde où la race humaine et soumise à des processus et à des contraintes, surtout dans les pays du sud.Le début de cette renaissance a été inauguré par Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, qui avait prit l`initiative de la signature de la déclaration universelle par la pérennité de l`enfant, sa protection et son épanouissement. Cet acte fondateur était le déclencheur d`une nouvelle dynamique pour l`ancrage d`une conception moderniste concernant la relation de l`enfant avec la société.Cette dynamique était le principe de base de la création d`une institution qui a adopté les questions et aspirations de l`enfant dans leur globalité à travers un observatoire national de l`enfant dont la présidence a été confiée à Son Altesse Royale La Princesse Lalla Meryem par le défunt souverain. Grâce à sa présidence effective et à son implication quotidienne, l`Observatoire national des Droits de l`Enfant (ONDE) est devenu un instrument efficace pour une mise en application de la convention onusienne relative aux droits de l`enfant, comme elle a été ratifiée par notre pays .Grâce aussi à l`attention particulière de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Meryem, l`ONDE a pris conscience de l`importance du dialogue et de la communication entre les enfants d`une part, et entre les enfants et le reste des intervenants d`autre part.

L`annonce de la constitution du parlement par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, prit un symbole d`ancrage et un espace considéré comme une école de citoyenneté, de démocratie et de participation active des enfants. Ainsi Sa Majesté le Roi entend faire de cette noble œuvre nationale à caractère civilisationnel un autre moyen de défense et de promotion des droits de l`enfant sous la présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.Conscient de ses responsabilités, et tenant compte des directives royales contenues dans les discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l`occasion de la tenue de la deuxième session de ce parlement.

Croyant à la nécessité de la dynamisation du parlement de l`enfant afin de Jouer pleinement son rôle, et de participer à la préparation de nouvelles générations.þPartant de leur rôle effectif comme partenaire principaux dans le développement régional et national à travers la maîtrise de la chose publique locale.Etant entendu, que pour eux la culture des droits de l`enfant constitue la base de conduite avec les enfants sans discrimination et que cette culture devienne un exercice quotidien exigeant spontanéité et objectivité.

Exhortant les enfants aux initiatives à portée nationale et internationale.Compte tenue de ce mécanise conçu par notre pays en tant que modèle idéal dans le domaine de la mise en application de la convention onusienne des droits de l`enfant.

Soucieux de la nécessité de la protection de ce mécanisme parrainé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et présidé par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.

Source : Observatoire National Des Droits de L'enfant