CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

M. le Président Habib El Malki

Actualités

M. Habib El Malki, Président de la Chambre des représentants, s’entretient avec Mme Marija Pejčinović Burić, Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères croate

> 08/02/2019
  • استقبل السيد الحبيب المالكي رئيس مجلس النواب، يومه الجمعة 08 فبراير2019 بمقر المجلس، السيدة Marija Pejčinović Burić  نائبة رئيس الحكومة ووزيرة الشؤون الخارجية والأوروبية بجمهورية كرواتيا
  • استقبل السيد الحبيب المالكي رئيس مجلس النواب، يومه الجمعة 08 فبراير2019 بمقر المجلس، السيدة Marija Pejčinović Burić  نائبة رئيس الحكومة ووزيرة الشؤون الخارجية والأوروبية بجمهورية كرواتيا

Le Président de la Chambre des représentants, M. Habib El Malki, s'est entretenu, vendredi au siège de la Chambre à Rabat, avec la Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères croate, Mme Marija Pejčinović Burić, qui effectue actuellement une visite de travail dans notre pays, à la tête d’une importante délégation.

Au début de cette entrevue qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de Croatie à Rabat, le président de la Chambre a affirmé la qualité des relations entre les deux pays, qui partagent les mêmes valeurs. « Les liens entre les deux pays connaissent une forte dynamique positive » a-t-il exprimé, en saluant l’échange de visites effectuées entre les responsables des deux pays, et leur souci de coordination des positions au niveau de la scène internationale. Et d’ajouter que le Maroc et la Croatie sont en phase d’établissement  de solides relations stratégiques qui soient au service des deux Etats et peuples.

A cette occasion, M. El Malki a salué le vote des parlementaires croates au Parlement européen en faveur de l'accord agricole entre le Maroc et l'Union européenne, rappelant le Statut avancé dont jouit le Maroc, et les solides relations de coopération qu’il entretient avec l'UE dans des domaines vitaux tels que l'économie, le commerce, la culture, la sécurité et autres.

Dans le même contexte, M. El Malki a réitéré son appel à l’évaluation de l’actuel partenariat entre les deux parties dans le cadre du statut avancé, en vue de d’explorer de nouvelles pistes de coopération, considérant le développement que connait le Maroc et l’UE dans les dernières années, et les développements de la scène régionale et internationale.

M. El Malki a souligné le coût élevé de l'absence d'intégration du grand Maghreb, dans un contexte international caractérisé par la mondialisation nécessitant la formation de grands blocs, attirant l’attention sur le fait que le Maroc ait présenté un plan d'autonomie en tant que solution réaliste et définitive à ce différend, et dans le cadre de la légalité internationale, afin de résoudre ce conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Au niveau parlementaire, le Président de la Chambre des représentants a exprimé son intention de donner une nouvelle dynamique à la coopération entre les deux institutions législatives, en renforçant la coordination et la concertation entre les deux groupes d’amitié parlementaire Maroc-Croatie, et a invité son homologue croate à effectuer une visite de travail dans notre pays, qui sera l’occasion de discuter des moyens de renforcement des relations bilatérales entre les deux pays, afin de mieux servir leurs intérêts communs.

Pour sa part, la Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères croate, Mme Marija Pejčinović Burić a expliqué que, même si les relations diplomatiques entre les deux pays demeurent relativement récentes, les relations entre les deux peuples s’étendent depuis des siècles. "Les relations bilatérales sont très bonnes au niveau politique et nous cherchons à les améliorer sur le plan économique" a-t-elle exprimé.

Mme Marija Pejčinović Burić a souligné que la Croatie, en tant que membre de l’UE, veille à la consolidation du partenariat entre l’UE et le Royaume du Maroc, mettant en exergue les défis que connaissent l’Europe et l’espace méditerranéen en particulier, relatifs à la l’immigration, l'extrémisme, le terrorisme, l'insécurité et l'instabilité. Et d’ajouter que sa visite actuelle contribuera au développement des relations entre les deux pays, et ce, à travers la signature d’importantes conventions, notamment dans les domaines du tourisme, des nouvelles technologies, des énergies renouvelables, des industries et autres.

Contactez nous