CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

Bureau de la Chambre des Représentants

Actualités

M. Atmoun reçu par le nouveau président du parlement du Guatemala

> 25/01/2018
M. Atmoun plaide à Guatemala City pour une coopération Sud-Nord-Sud

M. Abderrahim Atmoun, membre du bureau de la Chambre des Représentants, a été reçu mercredi par le nouveau président du Congrès de la République du Guatemala (Parlement), Álvaro Enrique Arzú Escobar, en marge des travaux de la session de janvier du Parlement centraméricain (Parlacen) qui se tient du 22 au 25 courant à Guatemala City.

Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence de Mme Najia Lotfi, membre de la cellule nationale de la Chambre des représentants en charge du Parlacen, et de l'Ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Guatemala, Tarik Louajri, le député marocain a transmis les félicitations du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, à M. Arzú Escobar à l’occasion de son élection à la tête du Congrès guatémaltèque, le 14 janvier dernier.

M. Álvaro Enrique Arzú Escobar s’est félicité de l’excellence des relations séculaires qui unissent les deux pays et raffermies ces dernières années par les multiples visites parlementaires de part et d’autre et n’a pas manqué de relever la spécificité du model marocain dans la conjoncture actuelle que traverse l’Afrique du nord et le monde arabe, saluant le processus de réformes institutionnelles novateur initié par le Maroc pour raffermir l’Etat de Droit, la stabilité et la prospérité économique.

De son côté, M. Abderrahim Atmoun a relevé la position constructive du Gouvernement du Guatemala concernant l'intégrité territoriale du Royaume, et félicité M. Álvaro pour le rôle que le Congrès guatémaltèque ne cesse de jouer dans le cadre du partenariat entre les assemblées respectives des deux pays, non seulement en tant qu’ami du Maroc, mais aussi en tant que défenseur de la paix et de la sécurité.

Il a en outre souligné qu’un long processus de coopération entre la Chambre des Représentants et le Congrès du Guatemala a été mis en œuvre, ce qui donnera sûrement une forte impulsion à l'avenir des relations entre les deux institutions législatives, au service des intérêts communs et du rapprochement des deux pays et des deux peuples amis, ainsi que du développement des relations politiques et économiques bilatérales.

M. Atmoun a ajouté que malgré la distance qui sépare les deux pays, ceux-ci partagent les mêmes valeurs et aspirations à la paix et à la réalisation du développement économique et social, et font face aux mêmes défis relatifs à l'environnement et à la sécurité.

D'autre part, le Président du Congrès guatémaltèque a noté avec beaucoup d'appréciation que le partenariat entre les deux assemblées législatives converge dans ses multiples dimensions et dans tous ses domaines d'action et a manifesté sa disposition d’entreprendre une visite officielle au Maroc très prochainement.

M. Atmoun, qui s’est réjoui de la solidité des relations parlementaires maroco-guatémaltèques et de la forte volonté commune de les raffermir, a souligné que le Parlement marocain veut conforter sa volonté d'atteindre une proximité optimale avec le Congrès du Guatemala et de construire avec lui la relation la plus poussée possible.

(MAP)

Contactez nous