CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

M. le Président Habib El Malki

Actualités

Le président de la Chambre des représentants durant la 16eme édition du Congrès National des Droits de l’Enfant : «Nous veillons à ce que les droits de l’enfant soient au cœur de nos actions de contrôle et que l’enfant soit érigé parmi les priorités nati

> 22/11/2019

Le président de la Chambre des représentants, Monsieur Habib El Malki,  a participé, ce Vendredi 22 novembre 2019, aux travaux du 16eme Congrès national des droits de l’enfant à Marrakech.

Dans son allocution à cette occasion, le président de la Chambre affirme que  l’engagement du Maroc vis-à-vis des Conventions internationales relatives aux droits de l’enfant est manifeste à travers plusieurs niveaux et que le royaume a fourni de grands efforts pour harmoniser ses lois nationales avec les conventions auxquelles il adhère, notamment celle relative aux droits de  l’enfant ratifiée le 26 Janvier 1990. Il ajoute que notre pays a renforcé et consolidé les mécanismes liés à la protection des droits de l’enfant en mettant en lumière l’efficacité, la dynamique et le pouvoir de proposition de l’Observatoire National des droits de l’enfant (ONDE), présidé par son Altesse Royale la princesse Lalla Meryem, qui a pour finalité de faire de l’enfant la première richesse du pays et du continent ainsi qu’un un levier de développement.

Le président de la Chambre des représentants a également souligné l’importance accordée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste, aux questions liées à l’enfance et droits de l’enfant et a  passé en revue les réalisations du royaume et les initiatives du Souverain ayant pour but d’ériger l’enfant au cœur des politiques liées à  l’éducation, la formation, la protection de la famille, tout en veillant à la création d’institutions qui concernent l’enfant et la protection de ses droits ainsi que l’instauration de politiques durables ayant pour but de faciliter la scolarisation des enfants dans le milieu rural.

Le président a ensuite fait part que la Chambre des représentants est consciente de l’ampleur des défis auxquels le Maroc doit faire face dans le domaine de la protection des droits de l’enfant, et souligne qu’il est important de reconnaître la responsabilité de la Chambre en tant qu’institution législative dans le maintien du  dynamisme des politiques nationales liées à l’enfant dans les domaines de la législation et du développement économique et social. Il ajoute dans ce sens que la Chambre des représentants a pour but de contribuer à ce que la prochaine décennie soit prometteuse en terme de législation et de mécanismes de protection liés aux droits de l’enfant, et de veiller à la bonne application des lois liées à l’enfant tout en mesurant leur impact sur l’amélioration de la situation des enfants. Dans le même contexte, le président affirme que la Chambre des représentants veillera également, dans le cadre de ces actions de contrôle, à ce que le pouvoir exécutif adopte un « budget genre destiné à l’enfance ».

A la fin de son discours, Monsieur Habib El Malki a souligné l’importance de la collaboration des pouvoirs et d’un partenariat solide entre  les secteurs publics et privés, dans l’adoption  d’une nouvelle approche efficace, en matière de promotion et de protection des droits de l’enfant.

 

 

Contactez nous