CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

Actualités

Le parlement arabe examine au Caire les derniers développements dans le Monde arabe

> 30/10/2019
Le parlement arabe examine au Caire les derniers développements dans le Monde arabe

Le parlement arabe a tenu, jeudi au Caire, les travaux de sa première session au titre du 2ème exercice législatif (2019-2020), dédiée à l'examen des derniers développements dans la région et de plusieurs autres questions, en présence d'une délégation marocaine.

Le Maroc y est représenté par le membre de la Chambre des conseillers Nabil Andaloussi et des députés Abdelatif Ben Yacouk (Parti Justice et développement), Ouafaâ Bakkali (Rassemblement constitutionnel) et Fatima Taoussi (Parti Authenticité et Modernité).

Lors de cette réunion, le parlement arabe a examiné les rapports de ses quatre commissions permanentes sur les développements politiques et sécuritaires dans les Etats arabes, notamment en Syrie, en Irak, au Liban, au Yémen et en Libye outre les attaques contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite et la crise des eaux en Egypte.

La réunion s'est également penchée sur les rapports des deux commissions de la Palestine et le retrait du Soudan de la liste des pays soutenant le terrorisme.

Les parlementaires arabes ont également procédé à l'examen du projet de budget 2020, de projets de lois relatifs à la préservation du patrimoine arabe, le Réseau de la protection sociale arabe, en plus de l'examen des rapports des sous-commissions en charge des droits de l'Homme et du développement de l'enseignement dans le monde arabe.

Dans une déclaration à la MAP, le conseiller Nabil Andaloussi (PJD) a souligné que cette réunion planche sur plusieurs points notamment la question palestinienne comme cause centrale et fort présente sur les agendas de la commission de la Palestine et celle des Affaires législatives, juridiques et des droits de l'Homme.

Les deux commissions avaient présenté, il y a 2 ans, un rapport sur les violations perpétrées par Israel dans les territoires palestiniens occupés, a-t-il rappelé.

M. Naboulssi, à la tête de la commission des Affaires législatives, juridiques et des droits de l'Homme au parlement arabe, a par ailleurs affirmé que l'expérience marocaine est citée en exemple sur le plan politique, le Royaume étant parvenu à asseoir un modèle distingué pour ce qui est de la préservation de la stabilité dans le monde arabe.

(MAP)