CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

M. le Président Habib El Malki

Actualités

L'activation du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Guinée-Conakry au menu d'un entretien à Rabat

> 29/01/2019
  • L'activation du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Guinée-Conakry au menu d'un entretien à Rabat
  • L'activation du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Guinée-Conakry au menu d'un entretien à Rabat

L'activation du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Guinée-Conakry a été au centre d'un entretien mardi à Rabat, entre le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et le président de l'Assemblée nationale de la Guinée-Conakry, Claude Kory Kondiano.

Lors d'un point de presse à l'issue de cette entrevue, M. El Malki a indiqué avoir examiné avec M. Kory Kondiano les moyens de soutenir et de renforcer la coopération entre les deux institutions législatives, à travers particulièrement l'activation du groupe d'amitié parlementaire. Se félicitant de la qualité des relations historiques unissant le Maroc et la Guinée-Conakry, le président de la Chambre des représentants a souligné que cette rencontre a offert une opportunité pour les deux parties de convenir de la signature prochaine d'une convention de coopération et de promouvoir la formation des cadres en matière de gestion administrative parlementaire.

A cette occasion, M. El Malki a rappelé les positions constantes du président de la République de Guinée Alpha Condé et du peuple guinéen en faveur du Royaume du Maroc dans l'optique d'un renforcement continu des relations bilatérales et de la coopération Sud-Sud prônée par SM le Roi Mohammed VI. Pour sa part, M. Kondiano s'est dit impressionné par le développement et les progrès enregistrés au Maroc au cours des dernières années, relevant que sa rencontre avec le président de la Chambre des représentants vise à donner un nouvel élan aux relations bilatérales, en particulier entre les deux institutions législatives.

"Nous ferons en sorte que la Guinée-Conakry soit toujours aux côtés du Maroc", a-t-il indiqué, tout en affirmant que sa visite dans le Royaume est susceptible d'ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays.

(MAP)

Contactez nous