CHAMBRE DES REPRESENTANTSPARLEMENTCHAMBRE DES CONSEILLERS

M. le Président Habib El Malki

Actualités

La ministre des relations extérieures du Honduras souligne à Rabat les importantes opportunités de renforcement de la coopération avec le Maroc

> 14/05/2018
  • La ministre des relations extérieures du Honduras souligne à Rabat les importantes opportunités de renforcement de la coopération avec le Maroc
  • La ministre des relations extérieures du Honduras souligne à Rabat les importantes opportunités de renforcement de la coopération avec le Maroc

La ministre des relations extérieures du Honduras, Maria Dolores Aguero a mis en avant, lundi à Rabat, les potentialités et opportunités importantes pour le renforcement de la coopération entre son pays et le Maroc, dans plusieurs domaines, dont les échanges commerciaux et l'investissement.

Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, Mme Dolores Aguero a exprimé sa volonté de hisser les relations unissant le Maroc et le Honduras au niveau d'une coopération dans plusieurs domaines d’intérêt commun, saluant la formation par la Chambre des représentants d'un groupe d'amitié parlementaire entre les deux pays.

Elle a affirmé que sa visite au Royaume, la première d'un ministre des relations extérieures du Honduras au Maroc, permettra de promouvoir les relations bilatérales, exprimant la considération que porte son pays à l'adhésion du Maroc au Système d'intégration centraméricain (SICA), en tant qu'observateur, laquelle adhésion ouvre de nouveaux horizons de partenariat entre les pays du SICA et le Royaume.

De son côté, M. El Malki a affirmé que le Maroc suit avec intérêt la transition démocratique que connait le Honduras, saluant les conditions démocratiques ayant marqué les récentes élections présidentielles et les liens d'amitié entre le Maroc, le Honduras et les pays de l'Amérique centrale.

Le Maroc et le Honduras partagent la même vision en matière d'intégration économique et de renforcement de la coopération Sud-Sud, considérée par le Royaume comme étant un choix stratégique, a-t-il noté, affirmant que le retour du Maroc au sein de l'Union africaine (UA) s'inscrit dans ce cadre et vise à accélérer l'intégration du continent africain.

Il a, aussi, salué la position du Honduras soutenant l'intégrité territoriale du Royaume, soulignant que les mouvements séparatistes dans le monde constituent un danger pour l’État du droit et que le Maroc veille à l'unité des peuples.

Sur le plan parlementaire, il a annoncé la formation d'un groupe d'amitié parlementaire Maroc-Honduras, appelant à insuffler une nouvelle dynamique à la coopération parlementaire bilatérale.

(MAP)

Contactez nous